Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 21:37

Mairie de Saint-Maulvis

 

Monsieur Philippe BAUDEN

Maire

Délégué communautaire

 

                                                                                              Monsieur Philippe GREUET

                                                                                              Président de la CCRO

                                                                                              8 rue de la Commanderie

                                                                                              80140 OISEMONT

 

 

Saint-Maulvis, le 9 février 2009

 

 

 

LRAR

 

 

 

 

 

Monsieur le Président,

 

Lors du conseil communautaire du 11 décembre 2008, vous avez soumis à notre assemblée un projet visant à créer une taxe professionnelle de zone relative à la production d’énergie éolienne au profit de la communauté de communes. Lors des débats, je me suis opposé à la création de cette taxe, arguant notamment qu’elle ferait perdre, aux communes accueillant aujourd’hui ou demain des éoliennes sur leur territoire, le bénéfice de la taxe professionnelle y afférente.

 

Lors des débats, vous avez justifié de la création de cette taxe en invoquant notamment des retombées financières plus importantes pour l’ensemble des communes de la communauté de communes. J’ai l’honneur de former un recours gracieux contre cette délibération et vous prie de bien vouloir la retirer pour les motifs suivants :

 

Il apparaît en premier lieu que vous n’avez pas respecté les prescriptions des articles                    L 2121-13 et L 2121-13-1 du Code général des collectivités territoriales en ne remettant pas préalablement à la délibération de votre conseil communautaire les éléments d’information utiles à sa compréhension et donc à sa décision.

Il n’est pas abusif de soutenir que vous avez surpris la décision des conseillers communautaires.

 

En deuxième lieu, il est manifeste que les intérêts de la population concernée sont lésés par la prise de cette décision. En effet non seulement les communes concernées aujourd’hui ou demain voient leur ressources actuelles ou à venir ponctionnées dans des conditions peu compatibles avec leur budget, mais encore et globalement le montant perçu par la communauté de communes et les communes est inférieur à celui résultant de la simple application de la taxe additionnelle et fait donc subir un préjudice sensible à l’ensemble de la population, sans compter l’impact sur la DGF communautaire.

 

Enfin et en troisième lieu, lors de la réunion cantonale, organisée par Madame le Sous Préfet, vous avez convenu que des études et des simulations étaient nécessaires, comme le proposait Madame MORACCHINI.

 

Pour que le débat à venir ait lieu dans la meilleure sérénité, il convient que la délibération soit rapportée et que les simulations étant effectuées, le conseil communautaire puisse à nouveau délibérer.

 

Comptant sur votre réponse et dans l’attente, je vous assure, Monsieur le Président, de ma considération distinguée. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                              Philippe BAUDEN

                                                                                              Maire de Saint Maulvis

                                                                                                                             Délégué communautaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pièce jointe : ANNEXE 1

 

 

Copie pour information envoyée aux délégués communautaires

Partager cet article

Repost 0
Published by Phc - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Prochaine Manifestation

Le Maire et le conseil municipal de Saint-Maulvis

vous souhaitent un joyeux noël 

et vous présentent leurs meilleurs voeux pour l'année 2014 

 





 

Archives